Entretien maison aide à domicile Figeac

 

Adar Figeac propose un Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD) pour les personnes âgées, en situation d'handicapes et les familles.

Notre équipe est habilitée à s’occuper de l’entretien du linge, de l’aide à la toilette, de l’aide pour les courses et les repas, de l’aide au lever et au coucher, de l’accompagnement à la vie sociale, de l’aide à la mobilité (transferts, déplacements extérieurs…) et de l’assistance administrative.

 

Aide à domicile pour les personnes attientes de la malade d'Alzheimer et personnes âgées : tâches ménagères, accompagnement, aide à la personne

L'APA (Allocation Personnalisée de l'Autonomie) peut vous aider pour le financement de ce service, et également la PCH (Prestation de Compensation du Handicap), de même que les caisses de retraite.

Adar Figeac propose des services d’aide à domicile pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer dans le Lot mais n’oubliez pas que les familles des malades peuvent être également être aidées, afin de leur faciliter la vie de tous les jours.

Vous pouvez également avoir droit à des aides de la caisse de retraite, de la sécurité sociale, CESU préfinancés, assurance ...

 

Aide aux familles et/ou personnes actives : entretien du logement et du linge, préparation de repas, garde d'enfants etc ...

Si vous travaillez et si vous souhaitez vous libérer de certaines tâches de la vie quotidienne, nous pouvons intervenir chez vous.

Nous pourrons prendre en charge la réalisation de tâches ménagères comme l’entretien du logement, le linge, les courses ou encore la préparation des repas, sans oublier la garde d’enfants et les sorties d’école.

Vous pouvez nous confier ces tâches en toute quiétude ; non seulement nous en prendrons grand soin, mais en plus tout cela peut aussi être financé par la CAF (Caisse d'Allocation Familiale). La MSA (Mutualité Sociale Agricole), ou encore par la PAJE (Prestation d'Aide au Jeune Enfant) peuvent aussi, selon votre situation, y contribuer.

 

Vous pouvez bénéficier de crédit d'impôt de 50 % des dépenses engagées selon les limites fixées par la législation en vigueur.